Construire
M/V NUKUMI

LE NOUVEAU NAVIRE WINDSOR SALT-CSL POUR SERVICE DE L’EST DU CANADA AVEC DU SEL DE DÉCOUPE EN VRAC

Restez au courant des derniers progrès, alors que le nouveau navire autodéchargeur de Windsor Salt et Canada Steamship Lines prend forme.

Le processus de construction navale,
étape par étape

  • Signature du contrat
  • Signature du contrat du chantier naval
  • Conception
  • Essais sur maquette en bassin
  • Découpage de l'acier
  • Production des modules d'acier
  • Cérémonie de pose de quille
  • Progression sur la cale de lancement
  • Assemblage des blocs
  • Cérémonie de baptême et de lancement
  • - Signature du contrat

    Après un partenariat de longue date et de nombreuses années de planification, le 18 septembre 2019, Sel Windsor et CSL ont signé un contrat d’affrètement à long terme sur la base de la construction d’un nouveau navire pour desservir la mine de sel Mines Seleine située à Grosse-Îles dans les Îles-de-la-Madeleine.

    Selon les termes de l’accord, CSL, en tant que propriétaire du navire, sera responsable de toutes les facettes de son exploitation. En tant qu’affréteur, Sel Windsor prendra toutes les décisions relatives à l’utilisation et à la planification du navire, en décidant essentiellement de ce qu’il fait et où il va.

  • December 2, 2020 - Signature du contrat du chantier naval

    December 2, 2020

    Le contrat entre CSL et le chantier naval Chengxi pour la construction du nouveau navire a été signé en août 2019.

    Une fois le contrat signé, le chantier naval attribue un numéro de coque au nouveau navire à titre de référence. Dans ce cas, la coque (le corps principal en acier du navire) a reçu le numéro CX9203. Conformément à la tradition maritime, le nom du navire ne sera révélé que lors de la cérémonie de son lancement.

  • December 3, 2020 - Conception, ingénierie et sélection des équipements

    December 3, 2020

    En fonction du profil opérationnel et des exigences du navire, la phase de conception et d’ingénierie commence dès le début du projet de la nouvelle construction. La forme de la coque du navire est soumise à une étude de faisabilité pour déterminer sa résistance dans l’eau. Après une séance d’essais en bassin, l’efficacité de la coque est confirmée afin que la conception de base du navire puisse commencer.

    L’ingénierie détaillée du navire est alors définie et tous les aspects du navire sont méticuleusement optimisés en examinant des éléments tels que l’efficacité fonctionnelle, la propulsion, le poids et la consommation de carburant. En parallèle, la conception finale des principaux systèmes et le choix de tous les équipements sont effectués conformément aux exigences opérationnelles définies dans les spécifications techniques.

    Enfin, des conceptions en 3D sont ensuite réalisées, que le chantier naval utilise pour préparer le plan de production. Tous les dessins à l’appui de la conception détaillée du navire seront approuvés par la Lloyds Register dans le cas du M/V Nukumi.

  • December 4, 2020 - Essais sur maquette en bassin

    December 4, 2020

    Lors des essais en bassin, qui ont lieu au début de la phase de conception et d’ingénierie, une maquette du navire est soumise à des tests de résistance et de propulsion afin de déterminer la consommation de carburant et le comportement de manœuvre.

  • December 5, 2020 - Découpage de l’acier

    December 5, 2020

    Les plaques d’acier sont les bases du nouveau navire. Coupées en sections soigneusement dimensionnées, elles formeront la coque et le pont du nouveau navire.

    Les plaques d’acier sont descendues dans un bassin de découpage au plasma, puis immergées dans l’eau pour contrôler la surchauffe et l’excès de poussière. Des centaines de panneaux de sous-assemblage, chacun découpé sur mesure, seront ensuite combinés pour former les éléments de base du nouveau navire.

    Lorsque le premier panneau du nouveau navire a été découpé, la cérémonie traditionnelle de découpage de l’acier a eu lieu. Au cours de la cérémonie, le chantier naval et le représentant de l’armateur se sont réunis dans l’atelier de découpage de l’acier pour assister à l’événement et appuyer cérémonieusement sur le bouton de démarrage pour commencer le processus.

  • December 6, 2020 - Production des modules d’acier

    December 6, 2020

    La structure du navire commence à prendre forme lorsque des panneaux d’acier sont soudés pour former des modules. Construit dans les ateliers de construction de coques du chantier naval, chaque module – 223 modules en tout – est assemblé en 42 unités plus grandes qui seront montées sur la cale avant le lancement.

  • February 3, 2021 - Cérémonie de pose de quille

    February 3, 2021

    La cérémonie de pose de quille est un évènement marquant dans la construction d’un navire, car elle marque le moment où le premier bloc du nouveau navire de construction est placé sur la cale de lancement. Tout au long du processus de construction, le navire demeurera sur la cale jusqu’à la prochaine étape importante, le lancement. Selon la tradition maritime, une ou deux pièces de monnaie sont placées sous le bloc de quille du nouveau navire alors qu’il est abaissé, comme symbole de bonne chance.

  • April 27, 2021 - Assemblage des blocs

    April 27, 2021

    Les blocs préfabriqués qui formeront le navire sont soulevés en place par une grue et assemblés sur la cale de lancement selon une séquence de soudure. Une fois que chaque bloc est abaissé en position, les joints sont soudés ensemble. Les inspections de contrôle de la qualité sont essentielles à ce stade pour assurer un bon alignement des blocs. Au total, 219 blocs formeront le nouveau navire, pesant chacun environ 150 tonnes.

  • May 20, 2021 - Cérémonie de baptême et de lancement

    May 20, 2021
    Dernier développement au chantier naval

    Lors d’une cérémonie tenue aujourd’hui au chantier naval de Chengxi en Chine, la marraine du navire, Elizabeth (Betsey) Nohe a donné le coup d’envoi virtuel au baptême et au lancement du M/V Nukumi. Ce nouvel autodéchargeur de pointe est en cours de construction pour Canada Steamship Lines (CSL) en vue de desservir Sel Windsor, un client de longue date. Mme Nohe est vice-présidente, Gestion de la chaîne d’approvisionnement, à Sel Windsor.

    C’est un employé de Sel Windsor qui a suggéré l’appellation Nukumi dans le cadre d’un concours interne. Prononcé « Nou-Gou-Mi », le nom fait référence à une vieille femme sage dans la culture traditionnelle mi’kmaq, dont les racines sont profondes dans les provinces atlantiques canadiennes. Le concours a recueilli près de 200 suggestions. Un comité multidisciplinaire a ensuite ramené cette liste à trois propositions, qui ont été soumises à un vote final.

    Fruit d’un partenariat stratégique entre CSL et Sel Windsor, le nouveau navire de 26 000 TPL apporte une réponse fiable, durable et sécuritaire au besoin de Sel Windsor de transporter du sel de déglaçage depuis son site de Mines Seleine aux Îles-de-la-Madeleine vers des dépôts du Québec et de l’Est du Canada. Il est prévu que le M/V Nukumi entrera en service au début de la saison de navigation 2022.

À propos du projet

Windsor Salt et Canada Steamship Lines se sont associés pour construire un nouveau navire autodéchargeur de 26 000 tonnes de port en lourd à la fine pointe de la technologie, qui ouvrira une nouvelle voie en matière de navigation durable et efficace dans la région du golfe du Saint-Laurent et des Grands Lacs.

Le navire a été conçu sur mesure pour répondre au besoin de Windsor Salt de livrer du sel de déglaçage de la Mines Seleine des Îles-de-la-Madeleine à Montréal, à Québec et vers d’autres destinations dans les provinces de Québec et de Terre-Neuve. Le sel de déglaçage contribue à la sécurité des routes pendant l’hiver dans l’est du Canada.

Le commerce du sel est situé dans l’environnement marin sensible des Îles-de-la-Madeleine, dans le golfe du Saint-Laurent. Le nouveau navire apportera une solution de transport maritime à long terme, sécuritaire, durable et fiable à la région, dont l’économie repose sur la mine de sel.

S’appuyant sur leurs valeurs communes de sécurité, de durabilité et d’innovation, Windsor Salt et CSL ont commencé la construction de ce navire en août 2020 après de nombreuses années d’efforts de planification concertés, qui comprenaient une analyse de l’impact environnemental, une évaluation de l’efficacité des opérations de cargaison et de l’optimisation de la navigation, ainsi que des études sur la sécurité du personnel en mer et à terre.

Caractéristiques du navire

Un transport maritime plus durable

Le nouveau navire présente plusieurs innovations visant à renforcer le développement durable et à réduire l’empreinte écologique, notamment :

  • Des moteurs diesels-électriques de niveau 3 et une conception unique de la coque qui contribueront à réduire les émissions de CO2 et à améliorer l’efficacité énergétique ;
  • Un système de traitement des eaux de ballast qui réduira le transfert d’espèces envahissantes ;
  • Des machines plus silencieuses qui réduiront le bruit des navires afin de protéger les baleines noires de l’Atlantique Nord et d’autres mammifères marins de la région.

Un transport maritime plus sécuritaire et plus efficace

Le nouveau navire présente également plusieurs innovations visant à améliorer l’efficacité et la sécurité, notamment :

  • Un système fixe à point de chargement unique avec une seule trémie dans laquelle le sel est chargé, combiné à un système de manutention de la cargaison qui élimine la nécessité pour le navire de se déplacer pendant le chargement, améliorera l’efficacité des opérations de chargement et la sécurité du personnel à bord et à terre.
  • Une conception moderne de la coque et un système de propulsion de pointe amélioreront la manœuvrabilité du navire et augmenteront la sécurité de la navigation dans le chenal peu profond des îles de la Madeleine.

À propos du sel de déglaçage en vrac

Le sel est utilisé pour le déglaçage depuis les années 40, assurant la sécurité et la mobilité des automobilistes, ainsi que des véhicules commerciaux et d’urgence. Sans cela, l’hiver serait dangereux et chaotique.

Au Canada, le principal type de sel utilisé est le sel gemme, qui est extrait directement de la terre et ne nécessite aucun traitement supplémentaire. Rien qu’au Canada, plus de 4,5 millions de tonnes de sel sont utilisées chaque année pour assurer la sécurité des routes.

Windsor Salt est fière de s’associer à CSL pour fournir du sel de déglaçage essentiel, connu et approuvé par les Canadiens, de manière plus efficace, plus sécuritaire et plus durable.

Contact